Accueil charbonneau
qui nous sommes
Charbonneau célèbres
nos activités
notre boutique
dernière rencontre
prochaine rencontre
archives
le saviez-vous
contact
La presse

Notre  rencontre à Fontenay-le-Comte

LES CHARBONNEAU DU VIEUX CONTINENT

Les Charbonneau à Fontenay-le-Comte

Brioche,rires et découvertes

Cliquer dessus pour agrandir

 Cliquer dessus pour agrandir

  

Ce fut une journée d'automne. Donc de pluie. Mais le soleil était dans les coeurs. Fontenay-le-comte, ancienne capitale du Bas-Poitou, a accueilli, le 28 septembre, une forte participation de Charbonneau pour des rencontres et visites ponctuées d'une assemblée générale qui a vu deux nouveaux membres entrer au Bureau de l'Association.

Dès 9 h 30, nous étions accueillis par le café bien chaud et la brioche vendéenne dégustés sous le auvent d'accueil du château de Terre-Neuve. Abri indispensable : l'orage promis par la Météo s'abattit avec puissance et sans retenue sur l'aube de notre journée. Heureusement, la visite des salles intérieures du magnifique château habité se déroula en pied-de-nez aux intempéries.

Le repas pris au coeur de la ville suivit une assemblée générale annuelle marquée par la confiance unanimement renouvelée à l'action de Danièle Raibaud, notre présidente, et de son bureau, excellents résultats financiers compris. Deux participants acceptèrent de venir compléter la liste des membres du bureau établie à douze. Ce sont Michel Charbonneau, de Brie (Charente) et Bernard Charbonneau de la Roche-sur-Yon (Vendée) élus, eux-aussi, à l'unanimité.

Il y avait de tout pour rendre cette journée mémorable, Guy Grimaud, un ami fontenaysien de René Charbonneau avait été sollicité pour animer notre repas. A coup d'histoires hilarantes plus ou moins patoisantes, il déclencha des cascades de rires.

Nos hôtes nous avaient suggéré une visite piétonne de la ville sous l'égide de l'Office de tourisme. Notre guide, érudite et pédagogue à la fois, a su vanter efficacement une ville au riche passé qui fait tout pour vaincre les difficultés de l'actuelle économie et donner à chacun l'envie de revenir l'apprécier.

  

Guy Grimaud,l'animateur du repas, a déguisé Jean-Marie Sailland ( à droite ) pour son sketch